2011-09-28

J'aime mon voisin… beaucoup, un peu, pas du tout.

Maison en rangée typique Les articles sous cette rubrique sont de l’information générale et dans chaque situation, l’application et l’interprétation d’une loi, règlement ou situation factuelle peut diverger alors il est préférable de communiquer avec notre équipe pour obtenir plus d'information.

La loi prévoit différentes obligations et devoirs pour maintenir la relation harmonieuse entre voisins. Bien que la loi vous impose un certain degré de tolérance, il peut arriver que les inconvénients liés aux habitudes de votre voisin dépassent un niveau de tolérance acceptable et vous incommodent.

Ces troubles peuvent prendre diverses formes : les différents reliés aux arbres, aux clôtures, aux bruits, à la neige et aux animaux en sont des exemples fréquents.

Que vous soyiez locataire ou propriétaire, si vous faites face à un problème de voisinage, il est important de connaitre vos droits et vos recours.

Dans certains cas, vous êtes en droit d'être indemnisé et de demander à ce que le trouble cesse.

Si votre voisin continue de vous incommoder après que vous ayez essayé de vous entendre, il serait judicieux de consulter votre avocat plutôt que d'appliquer la Loi du Talion : « oeil pour oeil, dent pour dent». La situation ne pourrait alors que dégénérer.