2016-09-21

L’adoption de votre enfant par votre nouveau conjoint

Silhouettes d'une mère et d'un père se tenant les mains, entourés de leurs enfants, sur une plage Les articles sous cette rubrique sont de l’information générale et dans chaque situation, l’application et l’interprétation d’une loi, règlement ou situation factuelle peut diverger alors il est préférable de communiquer avec notre équipe pour obtenir plus d'information.

Vous êtes en couple depuis plusieurs années avec votre conjoint et vous songez à ce qu’il adopte votre enfant issu d’une union précédente. Quelles sont les conditions et comment procéder ?
 
L’adoption n’est pas quelque chose à prendre à la légère. Elle présente des enjeux délicats, particulièrement au Québec où l’adoption a pour effet de rompre complètement les liens entre l’enfant et son parent; ainsi, le père biologique n’aura plus aucun droit de visite auprès de son enfant.
 
Il faut donc se poser plusieurs questions. Quel est l’âge de l’enfant ? Ce dernier comprend-il ce qu’est l’adoption ? Si oui, quelle est son opinion ? Existe-t-il un lien entre l’enfant et son père biologique ? Le père consent-il à l’adoption ?
 
Règle générale, un enjeu crucial sera le consentement du parent biologique. À défaut de consentement, l’adoption ne sera permise qu’en cas de déchéance de l’autorité parentale, ce qui n’est pas non plus une mince affaire.
 
Consultez-nous si vous songez à faire adopter votre enfant !