2014-08-13

L’obligation de la victime de minimiser son préjudice

Inondation du sous-sol Les articles sous cette rubrique sont de l’information générale et dans chaque situation, l’application et l’interprétation d’une loi, règlement ou situation factuelle peut diverger alors il est préférable de communiquer avec notre équipe pour obtenir plus d'information.

 

Si vous êtes victime d’un préjudice, sachez qu'au-delà de votre droit à obtenir compensation de la personne fautive, vous avez également des obligations, notamment celle de minimiser vos dommages.

Voici trois situations qui illustrent cette obligation :

1er cas : Lors d'une blessure, la victime doit accepter les soins médicaux qui peuvent améliorer son état tout en présentant un faible risque de conséquences négatives. Toutefois, la victime n'a pas à consentir à des traitements dont les risques sont élevés et apporteraient peu de bénéfices.

2e cas : Lors d'une malfaçon du plombier causant une inondation, la victime se doit de prendre les moyens nécessaires pour sécher et nettoyer les lieux dans les plus brefs délais, et ce, afin d'éviter des dommages plus importants, dont la propagation de la moisissure.

3e cas : Le même principe s’applique pour la victime de diffamation. Cette dernière se doit de réagir promptement pour défendre sa réputation en demandant une rétractation à l’auteur des propos diffamatoires le plus tôt possible.

Consultez-nous concernant votre obligation de minimiser votre préjudice.