2014-09-23

L'amiante : un vice caché?

Un travailleur en habit de protection manipulant de l'amiante Les articles sous cette rubrique sont de l’information générale et dans chaque situation, l’application et l’interprétation d’une loi, règlement ou situation factuelle peut diverger alors il est préférable de communiquer avec notre équipe pour obtenir plus d'information.

« Ma maison a un certain âge. Au cours de rénovations, on vient de découvrir de l’amiante dans les matériaux d’isolation, ce qui vient de faire grimper en flèche les coûts du projet de rénos. Est-ce que la présence d’amiante est un vice caché? »
 
Pour répondre à cette question, il faut d’abord préciser que l’amiante représente un danger pour la santé lorsqu’elle est présente dans l’air sous forme de fines particules longues appelées fibres. Mais tant que le matériel est confiné, c’est-à-dire tant qu'il n'est pas manipulé, l'isolant contenant de l’amiante ne représente pas de danger et sert très bien pour l'usage auquel il était destiné, soit isoler la résidence.
 
Ainsi, un isolant à base d'amiante (relativement commun dans les maisons plus âgées) ne constitue pas un vice caché. Et ce, même si les coûts des travaux de rénovation sont plus onéreux à cause de la présence d’amiante.
 
En effet, bien qu'il ne s'agisse pas d'un vice caché, il est important de prendre des précautions lors de travaux de démolition qui comprennent la manipulation ou l'enlèvement de l'isolant d'amiante. Contactez un expert avant d’entreprendre ce genre de travail, qui risque fort de nuire à votre santé et à celle de votre famille.