2017-08-09

La survenance de l’inaptitude

Photo d'un homme âgé soucieux, se tenant la tête avec la main Les articles sous cette rubrique sont de l’information générale et dans chaque situation, l’application et l’interprétation d’une loi, règlement ou situation factuelle peut diverger alors il est préférable de communiquer avec notre équipe pour obtenir plus d'information.

Votre père souffre d’Alzheimer et malgré ses dires, vous soupçonnez qu’il soit désormais incapable de prendre soin de lui-même et de s’occuper de ses affaires. En effet, vous remarquez qu’il ne paie plus ses factures et que sa demeure est dans un état lamentable. Que faire? 
 
Il faut d’abord se demander si un mandat de protection a été préparé par votre père. Le cas échéant, ce mandat devra être homologué par le tribunal. À défaut, il faudra faire une demande pour ouvrir un régime de protection.
 
Pour que ces mécanismes soient enclenchés, il faut d’abord être en mesure de démontrer l’inaptitude de votre père. Un rapport de son médecin traitant sera nécessaire. Il faudra aussi obtenir un rapport d’évaluation psychosociale préparé par un travailleur social.
 
Une fois ces documents obtenus, le recours judiciaire approprié pourra être intenté devant le tribunal.
 
Il s’agit d’un processus qui peut durer plusieurs semaines alors nous vous recommandons d’agir avant que la situation ne devienne critique.
 
Contactez-nous pour tout conseil en lien avec l’homologation d’un mandat de protection ou l’ouverture d’un régime de protection.