2015-03-19

Les enfants ont des droits, les parents n’ont que des obligations

Une main levant un doigt dans les airs Les articles sous cette rubrique sont de l’information générale et dans chaque situation, l’application et l’interprétation d’une loi, règlement ou situation factuelle peut diverger alors il est préférable de communiquer avec notre équipe pour obtenir plus d'information.

Ainsi en est l’état du droit en matière familiale, nous enseigne la Cour d’appel du Québec. Alors que les enfants ont des droits, les parents, eux, n'ont que des obligations.
 
Paradoxalement, ce sont souvent les parents qui s’opposent devant le tribunal, et ce, hors de la présence de leurs enfants. Mais les parents devraient se battre pour le « meilleur intérêt » de leur enfant seulement, en faisant fi de leur intérêt personnel. Voilà une belle situation de conflit d’intérêts.
 
Consultez votre avocat afin d’y voir plus clair. Une guérilla judiciaire n’est souvent pas la solution.