2018-03-14

Séparation : partir sans donner de nouvelles

Silhouettes d'une mère et ses enfants Les articles sous cette rubrique sont de l’information générale et dans chaque situation, l’application et l’interprétation d’une loi, règlement ou situation factuelle peut diverger alors il est préférable de communiquer avec notre équipe pour obtenir plus d'information.

Vous et votre conjointe faites vie commune depuis plusieurs années et vous avez maintenant 2 enfants en bas âge. Après des semaines de dispute à coucher sur le divan, vous revenez du travail et vous trouvez une note de votre conjointe vous indiquant qu’elle a quitté avec les enfants et que vous ne les reverrez plus jamais. Vous êtes désemparé, vous consultez un avocat.
 
Une telle situation se présente plus souvent qu’on pourrait le croire. Le parent qui quitte le foyer familial se croit justifié d’agir ainsi, à tort ou à raison. Il allègue souvent de la violence conjugale ou d’autres motifs justifiant de couper les enfants de la vie de l’autre parent. 
 
Le parent qui ne voit plus ses enfants devra généralement être patient, car avant même de penser à obtenir un jugement de la cour, il devra retrouver son ex-conjointe et ses enfants, ce qui n’est pas toujours chose facile. Des services de localisation de personne peuvent alors être utiles.  
 
Le parent qui s’est « enfui » va souvent s’adresser au tribunal avant même que l’autre parent n’ait réussi à le retrouver. S’enclenche alors le processus judiciaire et la cour devra alors rendre toute décision dans le meilleur intérêt des enfants. Un tel dossier peut prendre plus de temps qu’un dossier ordinaire et se déroulera généralement en plusieurs étapes. La cour voudra alors instaurer une reprise de contact graduelle entre les enfants et le parent de qui ils ont été séparés.
 
Contactez-nous si vous faites face à une telle situation, nos avocats sauront vous conseiller et vous représenter.